Depuis plusieurs semaines Canal Plus fait le buzz sur la nouvelle série qui doit faire exploser son audience. Retour sur les deux premiers épisodes.

Pour les fans de la BD ou même tout simplement des séries qui bougent, l'annonce est alléchante : XIII était de retour. Après les téléfilms chargés de reconstituer l'histoire décrite avec force détails dans les BD de Van Hamme et Vance, le héros amnésique, mais efficace à l'extrême, revient pimenter les soirées des téléspectateurs.

Sur le papier, tout est réuni pour le succès : un personnage complexe, une histoire bien plantée par la BD, des actrices superbes (notamment Catarina Murano) et il faut être honnête un acteur plustôt sexy (Stuart Townsend), qui passe un certain temps torse nu à notre plus grand plaisir... Bon alors de quoi se plaindre? C'est vrai on dirait que tout est bien, mais après avoir visionné les deux premiers épisodes (on verra pour les autres, ce n'est pas gagné...), c'est une vraie déception.

Le plus gros problème est celui qui touche la grande majorité des séries françaises, qui ont tout pour réussir mais où il manque la dernière petite chose. Le scénario est tout à fait correct et cohérent, rien à redire là-dessus.. en revanche les dialogues gâchent tout à de nombreuses reprises. Pourquoi continue-t-on à prendre les téléspectateurs pour des andouilles finies? Ne peut-on vraiment amener les informations autrement qu'avec des grosses ficelles? Par exemple, pour résumer l'histoire traitée dans les téléfilms, faire un topo en deux minutes du style "Non, ils ne peuvent pas t'envoyer en prison alors que tu as risqué ta vie pour sauver ton pays et faire en sorte que la justice triomphe... " ou encore les gros plans sur les objets qui vont servir dans la séquence suivante... Non, halte-là, il faut dissimuler les choses pour entraîner le spectateur dans l'action, arrêter le coup de tuyau de plomb sur la tempe de Virginie Ledoyen qui pourrait presque tirer la langue et dire "Même pas mal" tellement c'est inefficace... ou le type qui a le bras à angle droit mais qui continue à se battre avec... désolée mais il suffit de s'être démis l'épaule une fois pour savoir que même avec l'adrénaline ce n'est guère probable.

La langue française est fantastique de nuances, nos acteurs ne sont pas les plus mauvais, les scénarios sont parfois excellents, alors pourquoi n'arrivons-nous pas à produire des séries aussi efficaces que Dr House, Dexter et autres? Parce que nous souffrons d'un décalage avec la qualité des dialogues, qui parfois, veulent faciliter la compréhension du spectateur et finalement plombent le suspense, l'humour, l'histoire... Et si on tentait de relever le niveau, ce ne serait pas mal d'amorcer la pompe par ce biais, puisque tous les autres ingrédients sont réunis!!!